Tendances cybersécurité Proofpoint : Emotet toujours en tête

cybermenaces emotet Malware Malwares trojan

Si certaines cybermenaces se sont faites discrètes, d’autres déjà observées précédemment se sont confirmées : malgré une interruption prolongée au deuxième trimestre, Emotet est resté la plus grande menace en 2019, représentant 31% des charges utiles malveillantes au cours du quatrième trimestre et 37% pour l’ensemble de l’année.

Source: Undernewes
Tendances cybersécurité Proofpoint : Emotet toujours en tête